.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Please... No... :: Mae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Message
Sujet: Please... No... :: Mae Ven 9 Juin - 22:36

Chloé. Elle était celle qui te faisais du bien. Sans savoir comment, elle réussissait à te calmer, à essayer de passer par dessus ta maladie. Tu n'avais que 19 ans et tu étais nouvellement schizophrène. Si tu n'avais pas eût ta petite amie, tu ne serais peut-être plus de ce monde. Elle s'occupait de toi. Votre relation avait commencé quelques jours à peine avant que tu ais ton diagnostique. Tu savais déjà que quelque chose ne tournait pas rond avec toi puisque tu ne te sentais pas bien dans ta tête quand tu n'avais pas consommer de drogue, mais tu étais loin de te rendre compte que tu étais schizophrène. Tu pensais seulement que les voix que tu entendais étaient le fruit de ton imagination. En fait, elles étaient le fruit de ton cerveau, mais ce n'était pas de ta faute. Il n'y aurait que des médicaments qui viendraient à bout d'elles, mais il faudrait malheureusement que tu en prenne à tous les jours. Et tu ne l'acceptais pas. C'était d'ailleurs pourquoi parfois ça allait bien avec Chloé et que parfois ça allait très mal... Quand tu ne prennais pas tes cachets, tu n'arrivais pas toujours à te maîtriser et tu lui criais parfois dessus... Tu savais que tu lui faisais parfois peur, mais tu étais arrivé à ne pas lui faire mal physiquement. Et ça te rassurais. Parce que tu ne tolèrerais pas de lui faire mal. Elle était la personne qui comptait le plus pour toi. Elle était restée avec toi lorsque tu lui avais annoncé ta maladie et tu lui en étais énormément reconnaissante.
Elle t'avais envoyé un message il y avait quelques dizaines de minutes pour te demander de la rejoindre au parc pour vingt-et-une heure. Tu te demandais bien ce qu'elle voulais, mais en même temps, tu ne t'inquiètais pas puisque tu étais contente qu'elle veuille te voir. Plus tu passais du temps avec elle, plus tu étais calme. Elle réussissait à t'apaiser. Avant d'arriver au parc, tu avais fumé de la marijuana. Tu n'avais pas voulu prendre de cocaïne puisque tu perdais un peu plus le contrôle de ta tête dans ce temps-là. Et tu savais qu'elle n'y verrait que du feu avec l'herbe puisqu'à chaque fois que vous étiez ensemble, tu étais sous cette substance. Et comme elle ne savait pas que tu consommais, elle ne pouvait pas voir la différence. Tu n'avais pas voulu qu'elle soit au courant de cette habitude...
Lorsque tu arrivas au parc, tu t'assoya sur un banc. Tu patientais tranquillement. Le fait de mélanger ta médication et la marijuana te rendait encore plus calme qu'à l'habitude. Au moins, pour une fois, tu ne serais pas sous l'influence des voix qui ne te voulais que du mal. Et tu la vis arriver au loin. Un grand sourire éclaira ton visage. Tu étais folle amoureuse d'elle et ça paraissait. Tu te levas et t'approcha rapidement. « Chloé ! » Tu avais prononcé son nom pour qu'elle te voit et qu'elle se dirige elle aussi vers toi.

avatar


28
Dasha Sidorchuk
everdeen.
25/05/2017
A. Béatrice Duval & Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Please... No... :: Mae Ven 9 Juin - 22:52

Depuis que tu étais avec Maëlle, tu étais passée par de nombreux sentiments. L'amour étant le plus important de tous. Tu ne pouvais pas dire si c'était ton grand amour, mais tu avais eu une sorte de coup de foudre à retardement pour elle, et tu avais du mal à te dire que tu allais faire ce que tu allais faire. Mais Maëlle, tu avais beau l'aimer, c'était devenu très compliqué à gérer pour toi. Le regard des autres, tu n'en avais que trop rien à faire. Mais tu ne pouvais plus supporter les crises, et de ne pas te sentir toujours en sécurité. Tu n'arrivais pas à être là pour elle comme tu le voulais, et ça te donnait en plus l'impression d'être déloyale envers elle. Tu le supportais encore moins, ça. Et savoir que tu allais mettre un terme à tout ça, ça te déchirait déjà le coeur, parce que malgré tous les mauvais côtés, il y avait les bons, et tu culpabilisais d'autant plus, ayant encore plus l'impression de l'abandonner.
Tu ne t'étais pas démontée tout de même, tu lui avais donné rendez-vous. Tu t'étais dit que peut-être vous pourriez en discuter et probablement que tu changerais d'avis. Après tout tu n'étais pas le genre de fille à briser le coeur des gens, simplement pour le plaisir, pas du tout. Et surtout pas celui de quelqu'un que tu aimais autant.
Tu t'étais préparée en un rien de temps et tu t'étais dit que, finalement, tu n'allais pas mettre un terme à votre relation. Tu étais en plein doute, et tu n'arrivais pas à raisonner, c'était bien évident, autant pour toi que pour la petite voix au fond de toi qui essayait tant bien que mal de te dissuader quand tu te disais de le faire, et qui te disait de le faire quand tu tentais de te dissuader. Sans doute étais-tu folle après tout. Au parc, tu la retrouvais facilement, elle était assise sur un banc, non loin des lieux de passage. Tu lui souris quand elle t'appela et tu pressas un peu ton pas. Arrivée devant elle, tu l'embrassais, et tu t'asseyais à côté d'elle. « Tu vas bien? » Quelque chose était bizarre chez elle, mais tu ne savais pas quoi. Elle avait sans doute l'air trop calme. Mais bon, en même temps, tu ne l'avais pas non plus larguée par SMS avant qu'elle ne vienne.

avatar


35
Leven Rambin
BH
19/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Please... No... :: Mae Mar 20 Juin - 2:46

Lorsque tu regardais Chloé qui se dirigeait tranquille vers toi, tu te surpris à penser à tes parents. Tu ne pouvais t'empêcher de penser qu'ils l'aimeraient beaucoup. Ils étaient du genre très ouvert d'esprit et ils n'avaient rien à faire qu'un femme soit en couple avec un homme ou une autre femme. Peut-être que ça aurait été différent puisque l'on parlait quand même de leur fille, mais tu aimais pensé qu'ils auraient été aussi ouvert d'esprit avec toi. Lorsque tu étais avec elle, parfois ton esprit vagabondait et imaginait quelques scènes. Tu imaginais ta mère assise à la table avec ta petite amie en train de parler de tout et de rien et d'avoir quelques éclats de rire. Cela te faisais du bien d'imaginer tout ça. De toute manière, quand tu te représentais tes parents, tu te les représentais heureux. Tu n'arrivais pas à te rentrer dans la tête que ton père était malheureux et qu'il avait entraîné ta mère dans son suicide.
Lorsque Chloé arriva près de toi, elle t'embrassa. Tu avais un sourire aux lèvres. Tu étais calme à cause de ta médication et de la marijuana, mais aussi parce qu'elle était celle qui l'apaisait le plus. Tu savais que tu pouvais être toi-même avec elle et ça c'était un énorme morceau pour toi. Elle connaissait pratiquement tout de toi, sauf ta consommation et c'était quelque chose qui te soulageait énormément. « Tu vas bien? » Est-ce que tu allais bien ? C'était une grande question. À comparé de la journée d'avant, oui tu allais bien, mais tu te doutais que c'était pas aussi bien que des gens normaux. Mais ta psychiatre t'avais bien avertie que tu ne devais pas te comparer à personne d'autres parce que tu étais spéciale et que c'était aussi bien que si tu n'étais pas malade. « Oui, je crois que ça va. C'est une bonne journée aujourd'hui. » Une bonne journée voulait dire que tu n'avais pas piqué de crise, que tu n'avais pas entendue de voix et que tu avais réussis à avoir l'air à peu près normal avec tous les gens que tu avais croisé. « Et toi ? Comment tu vas ? » Tu ne te préoccupais pas assez des états d'âme de Chloé et tu le savais, mais quand tu allais bien, tu essayais de mettre un peu plus d'emphase sur comment elle allais pour qu'elle sache que tu ne pensais pas qu'à toi, mais tu avais aussi de l'intérêt pour elle.

avatar


28
Dasha Sidorchuk
everdeen.
25/05/2017
A. Béatrice Duval & Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Please... No... :: Mae Lun 24 Juil - 21:33

Ca te faisait mal au coeur. Tu t'écoeurais, oui, carrément. Maelle, tu l'adorais, tu la chérissais réellement. Mais tu n'y arrivais plus. Et rien que de savoir ce que tu allais lui annoncer, ton estomac se nouait, tu avais envie de vomir, de mourir, ou de te cacher, de t'enfuir et de ne jamais revenir. C'était terrible parce que tu n'avais aucunement envie de faire une croix sur elle. Mais même sans vouloir perdre le contact avec elle, c'était difficile, pour toi, votre couple. Elle était particulière, elle avait beaucoup de problèmes et tu comprenais. Mieux, tu la soutenais. Mais même ça, ça ne te semblait pas suffisant. Elle méritait mieux, elle méritait quelqu'un qui arrive à la guérir, ou du moins à lui donner la sensation de guérison. Toi, tu avais l'impression de te rendre malade sans résultat de son côté, ça te tuait, mais tu ne pouvais pas t'empêcher de penser à toi, dans cette histoire. C'était égoïste, sans doute, mais c'était comme ça.
Face à toi, elle te confirmait qu'elle allait bien. Tu étais ravie de l'entendre, un peu moins de savoir qu'elle pensait que c'était une bonne journée. Tu allais tout gâcher. De toute façon, tu gâchais toujours tout, c'était comme ça. Mais tu comprenais ce qu'elle voulait dire. C'était une bonne journée, parce que c'était une journée qui, pour Maelle, se rapprochait le plus de ce que l'on pouvait appeler "normalité". Tu haussais les épaules quand elle te retournait la question. « Ca va. J'suis contente que tu ailles bien en tout cas. » Tu étais vite passée sur ce que tu ressentais toi, tournant le sujet vers elle. Ton mensonge n'avait pas été audible, mais tu n'avais pas envie d'argumenter dessus. Non, ça n'allait pas, tu culpabilisais, tu angoissais et tu n'avais qu'une seule envie : être ailleurs avec autre chose en tête que ce qui te tracassait.

avatar


35
Leven Rambin
BH
19/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Please... No... :: Mae






Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-