.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Message
Sujet: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Mar 9 Mai - 23:57

Il existe des moments comme ça, ou rien ne va comme il le fallait. Des jours ou tu fais absolument tout de travers. Des jours ou tu te fais engueuler par tes proches, et tes patrons. C’était une journée comme celle-ci que Léo était entrain de vivre, totalement impuissant.

Pour commencer, il s’était prit la tête avec des membres de la confrérie, ou il n’avait pas choisit de loger d’ailleurs. Il aurait préféré vivre dans un petit appartement au fin fond de la ville, en colocation, si Berkins l’avait estimé mais pas dans une villa de confrérie quoi… Ces idiots trouvaient que Léo devait plus participer aux activités de la confrérie. Comment dire que Léo s’en fichait complétement, qu’il était ici que par forcing. Après avoir tenté de le leur expliquer et de dire qu’il n’était pas doué pour le contact humain, ces « caramades » se sont mis à lui gueuler dessus. Il a alors frappé un mur, ce qui avait coupé court à la conversation.

Il avait décidé de rentrer dans sa chambre. Il n’avait toujours pas de colocataire, tant mieux, pour le moment, le temps qu’il s’adapte à autant de gens. Son téléphone bippa. C’était l’heure de prendre ces médicaments. Mais Léo n’était pas dans son état normal. Il décida de ne pas les prendre. Il prit ses affaires et parti en vitesse de la villa. Non, il n’avait pas l’intention de se rendre en cours. Il n’avait pas la tête à ça. Il allait directement se rendre à l’appartement de son psychiatre.

Il sorti de cet appartement passablement énervé. Son psy voulait qu’il intègre un programme de gestion de la colère. Non mais et puis quoi encore ? Ce type était un gros taré. Il avait perdu son calme à cause de la non-prise de sa médication, du coup, il avait retourné le bureau du psy…
Ca allait lui apporter des ennuis…

Tant pis…
Il fini par partir vers Coconut Grove, son quartier habituel. C’est dans celui-ci que se trouve Le Pavillon Noir, son fief, et The Tattoonuki, son lieu de travail. Mais aujourd’hui, pas de travail, il devait se changer les idées…
Mais le Pavillon n’ouvrait qu’à dix-huit heures…
Il se cala donc dans un bar du quartier, avec une pinte de bière et dessina tranquillement.

Finalement, des jeunes de sa fac semblait-il se mirent à lui chercher des noises. Il éclata très vite. Les frappant de toute ses forces.
Après la « bagarre », il s’assit en terrasse, pour ne plus être dérangé, il avait du sang sur ses poings, entreprenant de l’essuyer doucement. Il semblait souffrir. Ses cicatrices lui faisaient mal. Il sorti sa crème et commença à se l’appliquer.

avatar


80
Bartek Borowiec
gingermetalheads.trumblr.com redimensionné par Rei Kuran
05/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Mer 10 Mai - 16:48

Maintenant un peu plus de trois mois que sa fille était née. Béatrice faisait tout ce qu’elle pouvait pour être une bonne mère. Elle était toujours avec Sofia, refusant de la faire garder par qui que ce soit. Elle voulait être présente chaque minute de sa vie pour être sûre de ne rien manquer dans l’évolution de sa petite fille. Et si elle n’était pas là lorsqu’elle dirait son premier mot ? Elle ne s’en remettrait jamais. Rhiannon avait beau lui dire qu’elle n’avait que trois mois, qu’elle ne parlerait pas tout de suite et qu’elle ne se mettrait surtout pas à faire des pas, Béatrice ne pouvait se résoudre de partir sans elle. Pourtant, cette journée-là, elle le fit. Pendant la sieste de sa fille, elle demanda à sa colocataire si elle pouvait veiller sur elle un moment, qu’elle voulait aller faire un jogging. Ça faisait extrêmement longtemps qu’elle n’avait pas fait d’exercice physique et elle savait que ça lui ferait autant de bien niveau physique que psychologique. Elle avait besoin de prendre l’air. Sa colocataire lui dit oui immédiatement. Ça aurait surpris Béatrice qu’elle lui réponde par la négative, mais ça aurait pu. Elle aurait pu être trop occupée pour ça. Et dans un sens, peut-être que ça aurait arrangé Béatrice qu’elle le fasse. Elle n’aurait pas eu à partir trop longtemps loin de sa fille. Mais bon, il était trop tard, elle avait dit oui. Elle revêtit donc ses vêtements d’entraînement et constata qu’il fallait vraiment qu’elle se mette à bouger un peu plus. Peut-être qu’elle devrait s’acheter les poussettes faites exprès pour le jogging ? Elle pourrait alors amener sa fille avec elle comme ça. Béatrice était convaincue qu’elle aimerait ça pouvoir se balader avec sa maman qui courrait. Mais il ne fallait pas qu’elle y pense. Elle mit ses écouteurs sur ses oreilles pour écouter sa musique et se décida à partir.

Ça faisait maintenant une bonne demi-heure qu’elle faisait son jogging et elle était maintenant rendue dans un autre quartier que le sien. Elle était cependant terriblement essoufflée et elle avait soif. Elle avait oublié de prendre avec elle une bouteille d’eau. Elle aurait dû puisqu’elle savait qu’elle n’aurait pas autant de capacité qu’avant qu’elle tombe enceinte. Elle regarda autour d’elle puis la première chose qu’elle vit, c’était un bar. Elle se dit qu’il devait bien vendre des bouteilles d’eau. Et au pire, le barman lui dirait qu’il n’en avait pas et elle lui en demanderait un verre. Elle devait absolument s’hydrater, sinon, elle savait qu’elle ne serait pas capable de retourner chez elle. Elle était chanceuse ! Il y en avait. Elle la payait donc et prit quelques petites gorgées avant de faire le chemin inverse pour aller à l’extérieur. Elle regarda sur sa gauche tout en marchant et vit un garçon de plus ou moins son âge avec les poings en sang. Elle ne put s’empêcher de s’approcher de lui. « Est-ce que ça va bien ? Tu as besoin d’aide ? » Elle ne pouvait pas l’ignorer… Elle n’était pas comme ça Béatrice. Elle était généreuse et elle avait encore plus un instinct de protection depuis qu’elle était devenue maman.

avatar


181
Alexis Ren
love-paradise
02/05/2017
Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Jeu 11 Mai - 22:59

Léo s’était assis en terrasse, sur une petite table ronde après cette minuscule bagarre. Il allait encore avoir des problèmes. Tant pis, il allait déjà en avoir avec son psychiatre. Une serveuse lui avait apporté un pichet d’eau, et une pinte de bière, le patron ayant apparemment estimé qu’il la méritait. Gentil de sa part. Il prit alors des petites serviettes en papier, et entreprit d’essayer de se nettoyer le bout de ses poings qui étaient un peu souillé de sang.
Quand soudain, une femme s’approcha de lui et décida de lui adresser la parole. Qui était-elle, et que lui voulait-elle ? Rien de grave, semblait-il. Juste savoir s’il allait bien. Il souffla un peu de soulagement, ce n’était pas une des filles qui étaient arrivées pendant la bagarre pour en foutre une à Léo.
« Merci, mais tout va bien, pas de casse. Rassurez-vous… »
Il finit par sortir de son sac une paire de bandages propre. Léo en avait toujours sur lui, il se bagarrait tellement qu’il avait fini par avoir ce réflexe.
Après plusieurs essayages, il n’arriva pas à faire un bandage correct à sa main. Finalement, il releva les yeux vers la femme, l’ayant laissé quelques secondes sans discussion.
« En faite… Voulez-vous m’aider à faire ce bandage s’il vous plaît ? »
Cette demande semblait le gêner. Il n’aimait pas demander de l’aide, surtout aux personnes qu’il ne connaissait pas. Car souvent, il se prenait des reproches en pleine poire. Ne te bagarre pas. Fais-toi soigner. Meurt….
Tout le monde ne semblait que vouloir sa peau dans ces moment-là.
Pendant que la jeune femme lui répondait, il prit le temps de sortir son carnet et son stylo, ainsi que son tube de crème contre la douleur et eut même le temps de boire quelques grogées de son verre.
Malheureusement, il avait un accent australien très prononcé.

avatar


80
Bartek Borowiec
gingermetalheads.trumblr.com redimensionné par Rei Kuran
05/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Ven 12 Mai - 17:17

Lorsqu’elle était petite, Béatrice se faisait toujours appelé Mère Thérèsa. Elle aimait venir en aide aux gens dans le besoin. Elle ne passait jamais à côté de quelqu’un sans lui faire un sourire. Elle faisait confiance à tout le monde. Ses parents disaient toujours que ça lui passerait quand elle vieillirait puisqu’elle se rendrait compte que le monde n’était pas comme elle le pensait. Toutefois, même dans l’adolescence, Béatrice continua à être d’une générosité exemplaire. Elle n’avait pas pris ça de ses parents et les gens disaient souvent à la rigolade qu’elle devait être adoptée. Son père répétait toujours qu’elle devrait s’endurcir pour faire partie du monde des affaires. Sauf que Béatrice, elle n’avait jamais voulu être une femme d’affaire. Et même aujourd’hui, elle avait encore cette partie de son caractère de bien ancré dans elle. Elle avait toutefois un peu plus de réserve… Il fallait dire que le passage de Maddox dans sa vie l’avait bien écorché. Elle n’arrivait plus à faire confiance aussi aveuglément qu’avant et peut-être était-ce mieux comme ça. Les gens ne pouvaient plus abuser d’elle comme auparavant. Même si parfois, elle se laissait encore embobiné. C’est ce côté d’elle-même qui avait fait qu’elle n’avait pas pu passer droit quand elle avait vu le jeune homme avec la main en sang. Elle avait dû s’arrêter pour lui demander s’il allait bien, s’il avait besoin d’aide. « Merci, mais tout va bien, pas de casse. Rassurez-vous… » Cet accent. Béatrice le connaissait trop bien. Et le fait de le réentendre l’avait fait figer quelques secondes. Ça l’avait ramené quelques années en arrière, quand elle était en Australie avec Maddox. Elle était devenue nostalgique tout d’un coup. Ils avaient tellement vécu de beaux moments là-bas ensemble et elle voulait un jour amener sa fille voir les villages où elle avait vécu. Ce petit moment d’égarement laissa le temps à l’homme devant elle de changer d’idée face à son offre de lui donner de l’aide. « En faite… Voulez-vous m’aider à faire ce bandage s’il vous plaît ? » Béatrice s’assit en avant de lui pour pouvoir être un peu plus à son aise. « Bien sûr ! Dis-moi si c’est trop serré. » Et elle s’appliqua à lui faire le plus beau pensement qu’elle le pouvait. Un coup terminé, elle s’appuya le dos contre sa chaise et reprit une gorgée de sa bouteille d’eau. Puis, elle se décida à être un peu indiscrète. « Est-ce que tu ne viendrais pas de l’Australie comme par hasard ? »

avatar


181
Alexis Ren
love-paradise
02/05/2017
Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Lun 15 Mai - 18:52

Léo restait silencieux pendant que la demoiselle lui faisait son bandage. Il avait réussit à finir sa pinte, mais réflechissait à la soirée qu’il allait avoir. S’il allait s’enfermer dans la boutique jusqu’à tard pour finir ses commandes de dessins bien en avance pour être tranquille le reste de la semaine ? Aller au Pavillon Noir pour parler avec Nathaniël de tout ce qui allait pas ? Aller au bar d’Erik, son parrain pour essayer de mieux le connaître ? Il n’en savait rien… Son esprit était un peu embrumer par la bagarre et par tout ce qui c’était passé depuis son arrivé à Miami…
Soudain, il fut sorti de ses pensées par un mot « Australie »…

Et merde…

Il sursauta sans faire attention, ce qui fit bouger la petite table de la terrasse du bar. Non, non, s’il vous plait, faites qu’elle ne pose pas trop de questions….
Putain, il était venu ici pour refaire sa vie et il fallait que son passé merdique le rattrape ! Il allait finir par se cogner la tête contre le mur jusqu’à en devenir amnésique ma parole ! C’était une option de plus en plus envisageable…
« Hm… Oui, j’suis d’Australie... »
Son ton se fit un peu plus bas et distant qu’à l’habituel. Finalement, il essaya de changer de sujet.
« Merci pour le bandage, vous voulez boire un truc ? C’est moi qui offre ? »

avatar


80
Bartek Borowiec
gingermetalheads.trumblr.com redimensionné par Rei Kuran
05/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Ven 19 Mai - 15:20

Béatrice n’avait pas peur d’aller vers les inconnus. Est-ce qu’il fallait qu’elle ait un peu plus de retenu ? Probablement, mais elle aimait trop les gens pour ça et elle n’arrivait pas à se méfier. Surtout lorsqu’elle avait l’impression qu’ils avaient besoin d’aide. De plus, ça lui avait permis de faire de belle rencontre. Elle avait aussi fait la rencontre de certaine personne qui lui avait voulu du mal, mais elle ne pouvait pas se résoudre à ne plus avoir confiance aux inconnus. Elle préférait garder en souvenir tout ceux avec qui elle avait passé du bon temps.
Lorsqu’elle avait parlé de l’Australie, elle se rendit compte que le garçon devant elle avait sursauté. Elle n’avait pas voulu lui rappeler de mauvais souvenir d’une quelconque manière. Elle se rendit compte qu’encore une fois, elle aurait peut-être dû ne pas laisser parler sa curiosité. « Hm… Oui, j’suis d’Australie... » En même temps, elle était contente d’avoir eût raison. Ça lui montrait qu’elle n’avait pas perdu l’oreille. Elle avait reconnu l’accent australien aussitôt qu’elle l’avait entendu parler. Elle eût un sourire. Elle ne voulait pas lui faire peur, elle avait seulement voulu leur trouver quelque chose en commun. « J’ai été pendant environ un an en Australie. J’ai fait voyage avec mon copain du temps. On était parti qu’avec un sac à dos. » Elle avait un sourire au visage avec un air nostalgique. Elle aimerait tellement y retourner avec Sofia, pour lui montrer ce qu’elle avait vu, ce qu’elle avait vécu là-bas, mais elle ne pouvait pas pour l’instant. Elle était beaucoup trop jeune et elle ne se souviendrait pas de son voyage de toute manière. Et elle se rendait compte que c’était bien difficile de faire un voyage avec un bébé de cet âge. C’était énormément d’organisation. « Merci pour le bandage, vous voulez boire un truc ? C’est moi qui offre ? » Elle regarda sa montre. Elle avait plus ou moins le temps de boire et de toute manière, elle ne pouvait pas prendre d’alcool puisqu’elle allaitait, mais elle pouvait bien prendre un moment pour rester avec lui, pour faire plus ample connaissance. Elle lui montra sa bouteille d’eau. « En fait, je ne peux pas boire. J’ai un bébé d’un peu plus de quatre mois et je l’allaite. Alors je ne bois pas d’alcool. Je vais me contenter de ma bouteille d’eau. Merci quand même. » Ça ne lui dérangeait pas de parler de sa fille dès les premiers moments d’une conversation. Puis, elle se rendit compte qu’elle ne s’était même pas présenté. « Moi, c’est Béatrice. »

avatar


181
Alexis Ren
love-paradise
02/05/2017
Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Dim 11 Juin - 21:05

Que faisait-il la ? Dans ce café-bar ? Il ne s’en rappelait plus vraiment. Une histoire de bagarre. Mais il n’en était plus la. Il était passé au dessus de tout cela. Comme d’habitude. La jeune femme semblait épuisée et en eau. La pauvre, elle devait avoir vachement courrut.
Soudain, lui qui ne riait pas habituellement, hurla de rire. Bon, un rire pas vraiment « marrant », simplement un petit rire détaché, mais cela était étrange quand on le connaissait, de le voir rire…

Il regarda intensémment la jeune femme et lui tendit la main, pour la lui serrer.
« Enchanté Béatrice, moi, c’est Léo Ponky »
Il sorti de son sac un carnet qu’il griffonna pendant la discussion avec cette Béatrice, sur un bout de page, des horaires et des mots clés étaient inscrits.

Mardi 23… 14h30… Renard japonisant...

Ce qui insita le punk à dessiner un renard à main levé au stylo bic noir.
« Vous n’avez… Pas comprit. Je vous proposez de vous offrir à boire, mais pas forcément de l’alcool, ce n’est pas parce que je suis punk et que je bois une pinte que je vais vous offrir de l’alcool vous savez ? »

Il se força à sourire pour la mettre à l’aise. Il ne fallait pas non plus qu’il la mette mal à l’aise.
« Sorry’, l’Australie, n’est pas un réel bon souvenir, bien que j’y sois né… Je n’ai jamais profité des lieux culturels… Des paysages… Mais vous pourriez m’en parler ? »

Il leva la main pour appeler le serveur, commanda un café au lait, et l’a regarda :
« Toujours de l’eau ? Ou vous désirez un jus peut-être ? Vu votre état, cela pourra vous apporter de l’énergie. »

[HRP : Désoler du temps d’attente, je ferais bien mieux la prochaine fois...]

avatar


80
Bartek Borowiec
gingermetalheads.trumblr.com redimensionné par Rei Kuran
05/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Dim 25 Juin - 22:55

Béatrice se sentait un peu au dépourvu sans sa fille avec elle, mais elle avait décidé de s'asseoir avec l'inconnu. Elle avait décidé de montrer à Rhiannon qu'elle lui faisait confiance pour rester avec sa fille un long moment. Elle avait de la difficulté à ne pas lui demander à toutes les minutes comment Sofia se portait, mais elle savait qu'elle devait arrêter de paranoïer. Elle prit donc son téléphone portable pour lui écrire un bref petit message. Coucou Rhiannon, j'ai un petit imprévu. Tu peux garder Sofia environ trente minutes de plus que supposé ? Puis, elle le mit dans la petite poche des ses pantalons de sport. « Enchanté Béatrice, moi, c’est Léo Ponky. » Béatrice ne lui avait pas dit son nom de famille elle, mais elle s'en foutait. Il n'avait pas vraiment besoin de le savoir. Elle avait un léger sourire aux lèvres, ce sourire qui la caractérisait tant. Un sourire qui était invitant, qui était joyeux, sans être exagéré. Celui qui ammenait les gens à lui trouver un air sympathique au premier regard. « Vous n’avez… Pas comprit. Je vous proposez de vous offrir à boire, mais pas forcément de l’alcool, ce n’est pas parce que je suis punk et que je bois une pinte que je vais vous offrir de l’alcool vous savez ? » Il avait l'air vexé. Elle n'avait pas voulu insinuer qu'il avait l'air alcoolique, loin de là. Mais après, ils se trouvaient dans un bar. Elle avait immédiatement penser à de l'alcool et c'était quand même comprenable. Elle se dépêcha à tenter de rectifier son erreur. « Je ne veux pas insinuer que puisque vous êtes punk vous ne buvez que de l'alcool. Loin de là. C'est que j'ai pensé immédiatement à ça puisqu'on se trouve dans un bar. » Elle sentit alors son téléphone portable vibrer dans sa poche et vit que Rhiannon lui avait répondu qu'elle était disponible pour rester avec sa fille un peu plus longtemps. Elle le rangea pour ne pas passer pour une impolie. « Sorry’, l’Australie, n’est pas un réel bon souvenir, bien que j’y sois né… Je n’ai jamais profité des lieux culturels… Des paysages… Mais vous pourriez m’en parler ? » Béatrice eût un petit sourire. Elle était curieuse et voulait savoir pourquoi l'Australie n'était pas un bon souvenir pour lui, mais après tout, elle ne le connaissait pas encore. Elle se retient donc de lui poser des questions qui seraient indiscrètes. « Et bien moi, j'y ait été pour faire un voyage humanitaire ainsi que culturel. Je n'ai pas vraiment visité les lieux touristiques, mais j'ai fait plusieurs petits villages dans lesquels j'habitais chez des gens avec mon copain. On aidait les gens qui y habitaient à faire des travaux. Et on profitait parfois de la plage pour faire du surf et pour s'amuser. » Puis, le serveur approcha pour servir Léo. « Toujours de l’eau ? Ou vous désirez un jus peut-être ? Vu votre état, cela pourra vous apporter de l’énergie. » Elle n'aimait pas se faire payer des choses par son entourage et encore moins par des inconnus. Elle céda quand même. « Alors d'accord, je prendrais bien un jus d'orange. » Ça lui donnerais un peu de vigueur pour le restant de sa course.

avatar


181
Alexis Ren
love-paradise
02/05/2017
Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Sam 22 Juil - 13:27

Le rouquin regardait la jeune femme qui semblait un peu perdue, comme si quelque chose lui manquait. Il ne savait pas quoi, mais ça semblait vraiment lui peser. Cela lui faisait penser à un animal sauvage à qui on aurait retiré ses petits avant sevrage. Etrange, mais soudain il réalisa qu'il avait pensé une connerie, s'il on puis dire. C'est vrai qu'elle avait un petit bébé tout juste né, ça ne devait pas être facile d'être séparé ainsi.
« Votre enfant... Depuis sa naissance, ça doit être le centre de votre monde maintenant, n'est ce pas? Ca doit être difficile de ne pas l'avoir près de vous.. Même en discutant avec moi. »
Contrairement à lui, l'Australie semblait être un réel bon souvenir pour Béatrice. Lui n'avait jamais aimé vivre dans le centre de redressement, mais la ville en elle-même lui avait toujours fait du bien. Ca lui avait permis de s'aérer l'esprit, mais il fallait avouer que quand les gens parlent de ce pays, ça lui rappelait trop de mauvais souvenirs.
« Votre voyage a du être passionnant, pas au niveau du tourisme bien sur, mais plutôt au niveau du social, voir la reconnaissance des gens envers vous. Il parait que les monuments culturels en Australie sont magnifique, vous devriez y aller avec votre fille, quand elle sera plus grande. »
Tiens, surprenant ça... Que Léo parle autant, surtout conseil quelqu'un en rapport de l'Australie et surtout d'un enfant. Il avait toujours eut du mal avec les enfants, il ne savait pas comment s'y prendre à cause de son faciès totalement figé.
« J'ai beau avoir vécu à Sydney jusqu'à il y a peu, je ne connais que le Starbucks la-bas. J'avais une vie pas vraiment facile, ce qui m'empêchais de réellement sortir... »

[HRP: Désoler d'avoir mis si longtemps à répondre T.T]

avatar


80
Bartek Borowiec
gingermetalheads.trumblr.com redimensionné par Rei Kuran
05/05/2017


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice] Jeu 27 Juil - 15:13

Béatrice était le genre de jeune fille qui aimait tout le monde, qui faisait confiance à n'importe quel inconnu juste parce qu'il lui avait fait un sourire ou qu'il lui avait adressé la parole. Avec Léo, elle avait décidé de lui faire confiance parce qu'il lui avait semblé vulnérable avec sa blessure. Enfin... Décider était un bien grand mot. C'était toujours spontanné avec elle... Elle espérait tout de même que sa fille se méfierait un peu plus des inconnus que ce qu'elle le faisait elle-même. « Votre enfant... Depuis sa naissance, ça doit être le centre de votre monde maintenant, n'est ce pas? Ca doit être difficile de ne pas l'avoir près de vous.. Même en discutant avec moi. » C'était si évident qu'elle était en manque de Sofia ? Béatrice faisait attention pourtant pour que son interlocuteur ne remarque pas qu'elle avait l'impression qu'il lui manquait une partie d'elle-même, qu'elle se demandait à chaque instant qu'est-ce que sa fille pouvait bien être en train de faire. « Vous n'avez pas idée à quel point sa petite bouille me manque. C'est la première fois que je sors sans elle aujourd'hui. Mais j'ai fait la promesse à ma colocataire, qui la garde avec elle en ce moment, que je ne lui écrirais pas aux deux minutes pour lui demander des nouvelles d'elle. Je dois apprendre à me détacher d'elle, à pouvoir sortir sans l'avoir avec moi. C'est d'ailleurs une des raisons pourquoi je suis encore assise ici. » Et il fallait dire que la conversation qu'il avait avec Léo lui changeait tout de même les idées. Elle parvenait à focusser sur autre chose que le fait que sa fille lui manquait. Ça faisait aussi du bien de se retrouver en tant que personne entière et pas juste en tant que maman de Sofia. Elle aimait beaucoup sa fille, mais elle lui demandait beaucoup d'énergie parfois. « Votre voyage a du être passionnant, pas au niveau du tourisme bien sur, mais plutôt au niveau du social, voir la reconnaissance des gens envers vous. Il parait que les monuments culturels en Australie sont magnifique, vous devriez y aller avec votre fille, quand elle sera plus grande. » Le fait qu'ils se vouvoyaient mutuellement lui sauta au visage. « On se tutoie ? » Elle attendit sa réponse et continua par la suite la discussion comme si elle ne l'avait jamais vraiment intérompu. « En fait, c'est déjà prévu qu'on y aille ensemble quand elle sera plus grande. Je veux lui montrer tout ce que j'ai vu, les endroits magnifiques que j'ai visité. Je veux aussi revoir des gens que j'ai connu là-bas. » Quand elle repensait à son voyage, elle devenait triste parce qu'elle avait passé de merveilleux moment là-bas avec Maddox, mais elle devait aussi apprendre à ne pas se laisser influencer par le fait qu'il lui avait fait de la peine. Elle s'efforcait plutôt de garder en elle des sentiments heureux, tous les beaux souvenirs qu'ils s'étaient forgés pendant presqu'un an complet passé là-bas. « J'ai beau avoir vécu à Sydney jusqu'à il y a peu, je ne connais que le Starbucks la-bas. J'avais une vie pas vraiment facile, ce qui m'empêchais de réellement sortir... » Béatrice eût un sourire. Tout d'un coup, elle eût une idée. « Il faudrait que tu y retourne en tant que touriste ! Tu viendras avec moi et Sofia quand on fera notre voyage ! »

avatar


181
Alexis Ren
love-paradise
02/05/2017
Lyanna B. Karoll


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Message
Sujet: Re: Fouttez-moi tous la paix... [PV: Béatrice]






Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Joyeux noel à tous!
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» QUE LA PEUR SOIT ET LA PAIX FUT !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-